Les Lancers à l'ESA… Aujourd'hui, le POIDS

Une interview réalisée par Jean Godefroy


Lors du 1er tour des interclubs 2019 à Cholet, une lanceuse de poids s’est trouvée surprise d’être prise en photos et de figurer sur la page Facebook du club ‘’ nous autres lanceurs (et lanceuses) sommes généralement les oubliés’’.

Ceci est relativement vrai…… A notre défense (nous les photographes) les aires de lancers sont, généralement en annexe, en dehors du stade principal, d’où les fréquents oublis.

Alors nous faisons la promesse de promener nos objectifs en dehors de l'anneau…


‘’ S’il est un domaine où il y a un gros travail à faire, c’est bien dans le domaine des LANCERS.’’ Malheureusement ce sont les parents pauvres du département 72 ‘’ tel est le constat formulé par l’un des référents des lancers de l’ESA 72, Jean-François CHRETIEN de la s/l UA Sargé.


Et éléments justifiants sont ‘’ la vétusté ‘’ de certains records départementaux : disque SF en 1987, poids JF en 1979, poids en cadettes 1977, poids minimes filles 1977…… et côté masculin ce n’est pas mieux : poids espoir en …. 1959, poids junior en 1960, poids senior en 1996, pour ne citer que les plus criants.

Les causes ??? Manque évident de gabarits, approche timide des lancers (peu gratifiants pour certains ce qui se rapproche des aires de lancers extérieurs au stade principal), encadrement insuffisant, selon JF CHRETIEN.


Avons-nous à l’ESA quelques raisons d’espérer ? Le bilan des interclubs des récentes saisons est plutôt mitigé. Alors et demain ? Les récents régionaux des lancers longs de Nantes ce dernier weekend laisse cependant entrevoir plusieurs raisons d’espérer. Un bref aperçu de l’analyse de notre référent.


Féminines. Delphine LOCHU, s/l Ua Sargé, en senior s’est astreint à une solide préparation hivernale. Elle devrait approcher les 11,50 m, ce qui serait sa meilleure saison depuis 2014. Anna VRIGNAUD, s/l Ua Sargé, est junior. Elle visera les 10 m dès ce printemps. Et pour l’avenir, Noémie BANNY, minime 1ère année, de la même section, avec un poids de 3kg dépasse déjà les 10 m. A préciser que Delphine est 3ème senior, Anna 5ème junior au bilan de la ligue régionale pour 2019. Plutôt positif.


Masculins. Sébastien HOUDAYER, senior, s/l Slr Renault, pour sa 3ème année de compétition, avec une bonne préparation doit s’approcher des 11,50 m. En 2019, ses lancers ont été entre 10,08 et 10,24. De l‘US Lucé, un jeune cadet 1ère année (poids de 5 kg), sera postulant à 12 m voir plus. Il s’agit de Jimmy PILLOT. Et puis la liste est close…. Alors ce seront les ‘’ combinards ‘’ qui aideront pour les grands rendez-vous collectifs (interclubs). Nous pensons à Amaury LEBOUCHER, s/l LMA 72, Pierre GENDRON, s/l Ua Sargé.


Un bilan qui doit inciter à mettre en valeur les lancers de poids (et les autres lancers).


Pour conclure sur le lancer du poids, si vous croisez des ‘’ gabarits’’ dans la rue, n’hésitez pas à les interpeller et faire la promotion de notre beau sport.


__________________________________________________

Merci à JF CHRETIEN pour sa précieuse aide, lors d’un prochain article des lancers Jean Christophe ROHEE, s/l Us Lucé sera sollicité.

24 vues